• 1

PlanetSolar a réussi son tour du Monde

Après 585 jours passés sur les mers du monde entier (19 mois), le bateau Suisse Solaire: Planet Solar est arrivé à Monaco peu après 14h00 ce vendredi 4 mai 2012. L’équipage tout entier, avec son skipper Raphaël Domjan, entre dans l’Histoire en réalisant le premier tour du monde «100% solaire». Une fabuleuse aventure humaine.

A l’issue d’un tours de 60’006 km à travers les océans, le catamaran a franchi la ligne d’arrivée. Avec ses 537 m2 de panneaux solaires, PlanetSolar produit 500 à 600 kWh par beau temps, de quoi parcourir un maximum de 300 kilomètres lorsque la batterie est rechargée à 100% et une autonomie de 3 jours.

Lire la suite

Dans moins de 5 ans, l'industrie solaire européenne sera morte

a annoncé Klaus-Dieter Maubach membre du directoire de EON. L'offensive chinoise d'inonder les marchés US et Européens de panneaux subventionnés par le Gouvernement de Pékin remporte un franc succès. Le but de la Chine est de décimer la concurrence occidentale pour régner en maître sur cette technologie jusqu'alors en main des pays "développés".

Corollaire de cette stratégie, SunPower et First Solar viennent d'annoncer des coupes massives dans leur force de travail. L'américain First Solar, leader mondial des panneaux solaires à couches minces et deuxième producteur en volume, licencie 2'000 employés et ferme son usine de Francfort en Allemagne et renonce à ouvrir une nouvelle usine en France.

Lire la suite

Solaire: L'Allemand Q-Cells a déposé son bilan

C'est un nouveau Coup de Tonnerre sur la moribonde industrie solaire européenne. L'ancien géant allemand de cellules photovoltaïques Q-Cells, leader dans son secteur en Allemagne, a annoncé qu'il a déposé son bilan. Cette nouvelle banqueroute s'inscrit dans une série noire dans le marché du photovoltaïque en Allemagne, mais aussi plus largement en Europe. La semaine dernière, le Français Evasol était en effet proche de la faillite, dans la foulée des déboires de l'ancien fleuron Photowatt. En Suisse, le fabriquant de scies Meyer Burger et Applied Materials sont en fâcheuses postures.

Aujourd'hui, l'offre est deux fois supérieure à la demande: la capacité de production s'est élevée à 50 gigawatts (GW) en 2011 pour une capacité d'installation estimée à 27 GW.

Leader à son époque, l'Europe est battue à plate couture par le protectionnisme chinois et les fonctionnaires de Bruxelles qui ont autorisé cet exploit par des lois laxistes qui détruisent le tissu industriel européen.

Lire la suite

Solaire: Après Applied, Meyer Burger boit la tasse

Le Suisse, Meyer Burger, le constructeur de scies à silicium pour les panneaux solaires, subit de plein fouet la crise de surproduction mondiale que traverse l'énergie solaire. Après l'annonce d'Applied Materials, Lausanne, c'est le deuxième géant suisse qui marque le pas. Les deux acteurs détiennent le 80% des parts de marché mondial dans ce domaine.

Ainsi, le groupe zougois supprime quelque 450 emplois sur les 3'058 collaborateurs (-15%). A part la crise, les erreurs du management dans l'achat de Roth & Rau sont pointées du doigt.

Lire la suite

Solaire: La ville de Lausanne évalue son potentiel

La Ville de Lausanne, Vaud, Suisse a procédé à une véritable cartographie solaire de son territoire et les résultats sont étonnants.

La ville a évalué le potentiel d'installation solaires photovoltaïques sur les toits des habitations. Selon les informations publiée par la RSR (radio Suisse romande), la ville pourrait alimenter 5'000 ménages rien qu'en utilisant ses propres bâtiments avec un potentiel de 15'000 MWh.

"Cela correspond à une surface de 180'000 mètres carrés de toits". Si l'on ajoute toutes les autres surfaces que l'étude de la Ville de Lausanne a permis de repérer, ce potentiel pourrait être quadruplé et atteindre 60'000 MWh, l'équivalent de la consommation de 20'000 ménages au moins, soit environ un tiers de la population.

 


Les premiers chantiers solaires ont déjà commencé. Il faut aujourd'hui trouver des financements originaux pour concrétiser ce potentiel et montrer aux propriétaires privés que leurs toits peuvent avoir de la valeur solaire.
Les ombres portées sur les toits ont été détectées, de même que la valeur patrimoniale des bâtiments. Les surfaces trop visibles ont également été éliminées du lot.
"Nous avons des données fiables, qui nous permettent de repérer, sur le territoires les bons endroits par rapport à ceux quoi le sont moins". Les critères de sélection de la cartographies sont d'ailleurs très précis: sur les photographies aériennes qui ont servi à effectuer la sélection, les surfaces inférieures à 25 m2 ont été éliminées.
L'étude lausannoise et surtout l'ampleur de ses résultats ouvrent des perspectives intéressantes pour la ville: "Cela dynamise très clairement notre politique énergétique, reconnaît Jean-Yves Pidoux, en charge des Services industriels.
Une cartographie solaire


Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org