Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Novembre 2020

 Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Un vaccin et le prix du pétrole retrouvent la forme pendant que les USA s'enfoncent
- Allemagne: PB et Ørsted s'allient pour produire de l'hydrogène vert
- Chine: L'économie se porte bien et fonce vers la première place mondiale
- USA: Elon Musk, propriétaire de TESLA, est devenu le 2ème homme le plus riche au monde
- Angleterre: Le gouvernement propose un green deal pour son économie et ses emplois
- Iran: Assassinat du responsable du programme nucléaire
- France: Le gaz pourrait être interdit dans les nouvelles constructions dès 2021.

 

Un virus, un vaccin. Voilà l'équation afin de faire décoller les cours du pétrole, en tout cas pour les stratèges financiers qui vivent dans une économie et un monde parallèle. Ainsi dans quelques semaines, tout le monde va remonter dans un avion, consommer à ne plus savoir quoi en faire et chauffer sa maison à 35 degrés.

Du coup, le pétrole a enclenché son 4x4 pour effectuer une remontada et atteindre 47,59$ ($37,45 fin octobre) à Londres et $45.44 ($35.59 fin octobre).

 

 Graphique du mois
Le nombre de forages pétroliers dans le monde est au plus bas

Pétrole

Avec l’arrivée des vaccins, le prix du baril de pétrole pourrait rebondir en 2021. Après le bouillon de 2020, les pétroliers vont pouvoir ressortir la tête de l'eau. Le plus grand défi sera de réactiver assez de projets pour que les tarifs ne rebondissent pas trop hauts.

Le pétrolier norvégien Equinor pense qu’avec la chute des investissements mondiaux et la baisse de la demande, la production pétrolière pourrait atteindre un plateau avant 2030. De plus en plus d’acteurs pétroliers, et pas des hurluberlus comme moi, annoncent un peak oil dans les 10 années à venir. Etrangement, aucun gouvernement ne bouge le petit doigt pour tenter de sortir du pétrole. La stratégie semble être "jusqu'ici, ça va".

BP a coupé 10'000 emplois, Shell 9'000, Chevron 6'000 et ExxonMobil 14’000.

 

Automobile

De plus en plus de pays et de villes vont interdire les voitures à pétrole dans les années à venir. Dernier en date: l'Angleterre.

De leur côté,  FaceDrive et l’américain Steer rendent la possession d’une voiture obsolète et proposent des options pour une mobilité plus douce. Elles pourraient également être des opportunités, ou pas, pour les investisseurs.

 

Aviation

L’International Air Transport Association, IATA, chiffre la diminution du trafic aérien à -66% pour 2020. Alors que les avions sont cloués au sol, le 737 Max de Boeing a reçu le feu vert pour redécoller. Quand ça veut pas, ça veut pas.

 

Charbon

Le PDG de Toshiba, Nobuaki Kurumatani, ne va plus participer à de nouveaux appels à projets pour construire des centrales à charbon. L’entreprise va terminer les 11 centrales actuellement en construction et continuera à produire des turbines à vapeur et offrir ses services de maintenance. Il y a une limite à la verdure. Cette décision est prise alors que le premier ministre japonais Yoshihide Suga travaille sur un japon neutre en CO2 d’ici à 2050. Toshiba va se concentrer sur les énergies renouvelables et investir 1,5 milliard $ d’ici à 2023.

Poussé par ses investisseurs, le Coréen Samsung va également se retirer et ne plus investir dans le charbon. Samsung Life Insurance détient pour $ 2,2 milliards d’actifs dans le charbon et a financé pour 14 milliards de projets durant les 10 dernières années.

De son côté, l’Allemand Siemens a fait la même annonce que General Electric: il se retire du charbon.

A cette vitesse, il ne restera bientôt plus que la Banque Nationale Suisse pour financer et soutenir cette industrie.

 

Hydrogène

Signe que l'hydrogène est en pleine expansion, les actions des entreprises actives dans ce domaine grimpent. Si vous êtes un investisseur, jetez un oeil sur ces acteurs. Le jeu est encore risqué... Fcell, Ballard Power Systems, PowerCell, Plug Power, Nel Hydrogen (Nel ASA).

 

Finance

Grâce à l’injection de milliers de milliards $, la bourse américaine Dow Jones atteint des records et dépasse les 30'000 points à Wall Street. En mars, le Dow était à peine à 19'000.

Moralité: le capital est bien plus intéressant que le travail. Autrement dit: il vaut mieux investir que de travailler. Faut-il encore avoir l'argent pour l'investir.

 

Gaz Naturel

Les autorités publiques commencent à se rendre compte des dangers du gaz naturel et notamment avec les émissions de méthane.

La France est sur le point d’interdire le chauffage au gaz dans les nouvelles constructions. A San Francisco, le gaz naturel sera interdit pour le chauffage et la cuisine dans toutes les nouvelles constructions dès l’année prochaine.

Les entreprises électriques américaines planifient la construction de 235 centrales électriques à gaz. Vous remarquerez le manque de consistance avec le précédent paragraphe.

 

Dessin Hedgeye

 

Au hit parade de ce mois

Chine

L’économie chinoise est en pleine croissance au 3è trimestre avec +5%. Les 3 étages de la fusée : consommation, exportation et investissement, décollent. Le gouvernement a misé sur la musculation du marché intérieur et une diminution de sa dépendance à l’international.

L'observateur notera qu'au lieu d’inonder les marchés financiers avec sa Banque Centrale (comme les américains et européens, solution qui avantage le shadow banking et les grandes fortunes), la Chine a disrupté. Pékin injecte l’argent directement dans le cœur de la cible: le citoyen. Ainsi les salaires ont été augmentés de 7% pour booster la croissance et aider à la transformation de l’économie. L'avantage d'être No 2, c'est que vous devez innover pour prendre la place du No 1.

Le gouvernement semble avoir maîtrisé le coronavirus. Un million de chinois ont testé le nouveau vaccin covid développé par la China National Pharmaceutical Group. Aucune réaction sévère n’a été enregistrée selon l’entreprise. Cette affirmation nécessite d'être vérifiée scientifiquement.

La Chine a fortement augmenté les exportations de médicaments et de matériel médical. Normal, les grandes pharmas occidentales ont délocalisé leurs usines et leur savoir-faire en Chine.

Alors que le monde lambine dans la transition énergétique, les chinois ont créé 13 millions d’emplois dans la transition énergétique et investi € 345 milliards en 5 ans. La Chine devrait devenir la première puissance économique mondiale d’ici à 2025.

Les prévisions du PIB par le FMI: Zone euro -8,3%, USA -4,3%, Suisse -5,3%, Chine +1.9%.

Après 30 années de migration des villages vers les villes, le président Xi demande de repeupler les campagnes avec des entrepreneurs et des consommateurs.

Ca chauffe entre la Chine et l’Australie. L’Australie avait pointé du doigt Pékin sur l’origine du coronavirus. Pékin n’a pas apprécié et a lancé des campagnes de cyberattaques avec des sanctions commerciales. 

 

USA

Habemus papam. Après House of Cards, les américains ont une nouvelle série. La saison 3 d'Obama. Dans les épisodes précédents, il y a eu le développement et l'utilisation du pétrole et de gaz de schiste pour booster l'économie, la NSA pour écouter votre smartphone et surtout éviter que Joe Biden, gaffeur patenté, prenne la parole.

Le script de la nouvelle saison s'écrit en ce moment et le premier épisode est prévu pour le 20 janvier 2021. Des fuites indiquent que le héros débutera la saison avec un plâtre à une jambe après avoir joué avec son chien. Ca débute bien.

L’administration Trump a mis en vente des concessions pétrolières en Alaska. Le gouvernement avait jusqu’à la fin 2021 pour vendre ces concessions de 6'500 km2. Suite à l'élection, le processus a été avancé au 17 décembre 2020 soit juste avant le départ de Trump. Cependant avec les prix du baril à 40$, il reste à trouver des courageux.

John Kerry a été nommé par Joe Biden comme nouveau responsable du climat pour les Etats-Unis.

L'administration Biden planche sur un crédit de 7’500$ pour l’achat de voitures électriques et l’ajout de 500'000 stations de recharge à travers les USA. Malheureusement, l’électricité américaine provient en grande partie du gaz naturel et du charbon, tous deux grands émetteurs de CO2 et de méthane.

Pour la première fois en 38 ans, ExxonMobil n’a pas augmenté ses dividendes ($ 0,87 ct par action). Exxon paie des dividendes depuis plus de 100 ans.

Elon Musk, propriétaire de TESLA, est devenu le 2ème homme le plus riche au monde. Sa fortune a grimpé de 7,2 milliards à 128 milliards $. Il se retrouve derrière Jeff Bezos d’Amazon et ses 200 milliards $ et devant Bill Gates.

La valuation financière de TESLA a grimpé à 500 milliards $. Depuis le début de l’année, les actions de Tesla ont été multipliée par 5,5. De son côté, les actions d'ExxonMobil continuent de chuter.

Selon l’EIA, le 50% des maisons américaines sont chauffées au gaz.

General Motors aurait trouvé une solution miracle pour diminuer le prix des batteries électriques et allonger leurs performances. Des voitures à moins de 30’000$ seront disponibles dès 2025.

En mars, Nacero LLC voulait investir 3,3 milliards $ afin de convertir le gaz naturel en essence en Arizona. Le projet vient d’être arrêté.

 


Production pétrolière américaine par type de pétroles (conventionnel, en haute mer, schiste)

 

USA Schiste
La production de schiste a grimpé à 7,63 millions b/j en novembre (+120'000 b/j par rapport à octobre). Le nombre de forages a diminué de 5 à 231 unités. Il est à noter qu’un forage de schiste ne peut extraire que 10% du pétrole contenu dans les roches et 20% du gaz. Dans un forage conventionnel, il est possible d'extraire entre 30 et 50% du pétrole.

Après 17 nouvelles faillites au 3ème trimestre, l’agence Haynes and Boone en annonce 3 nouvelles en octobre.

Occidental Petroleum a annoncé vouloir devenir le premier producteur de pétrole à zéro émission d’ici à 2050. Le service de communication explique que le CO2 sera capturé et stocké dans le sol. Dans la réalité, cette technologie propose des coûts prohibitifs et l'on ne connait pas la capacité des cavernes utilisées à garder ce CO2. Cependant, elle a le mérite de faire croire aux actionnaires et au public que l'entreprise va faire quelque chose pour le climat.

 

Mix énergétique aux USA Source: EIA,  graphique Financial Times  ft.com

 

Angleterre

L’Angleterre espère créer 250’000 emplois dans les énergies vertes et va interdire la vente de nouvelles voitures thermiques d’ici à 2030 et les hybrides d’ici à 2035.

Boris Johnson aimerait développer l’éolien, chauffer les maisons à l'hydrogène, également promouvoir les bus à hydrogène, construire de nouvelles centrales nucléaires et devenir un leader mondial dans la capture de CO2. Un investissement de 15 milliards € public est proposé. Ce montant minimaliste questionne.

Avec l’éolien, l’objectif anglais est d’atteindre 40 GW d’ici à 2030.

Dans ce tableau, deux bémols:
A) l’utilisation du gaz pour produire l’hydrogène alors que les émanations de méthane du gaz naturel disqualifie cette énergie pour combattre le réchauffement climatique,
B) le financement des centrales nucléaires essentiellement réalisé par la Chine. La dépendance à Pékin est une épine dans le pied d’autant que la Chine finance déjà les deux centrales EPR en construction à Hinkley Point avec EDF.

 

Dessin MacKay

 

Moyen-Orient

Arabie Saoudite

Malgré un baril à 40$ et un bénéfice en chute libre, le pétrolier Saudi Aramco insiste pour payer 75 milliards $ de dividendes en 2020. La compagnie va s’endetter et couper entre 25 et 30 milliards d’investissements. Au 3ème trimestre ses bénéfices représentent 11,8 milliards $ alors que les dividendes s'élèvent à 18 milliards $. Le 98% de ces dividendes iront dans les caisses de l’Etat, son propriétaire.

Le prince héritier, Mohammed bin Salman (MBS) a souligné que les revenus pétroliers ont baissé de 27,5 milliards $ cette année et que les niveaux de prix ne suffisent pas à payer les salaires des fonctionnaires. Dans le budget de l'Etat, sur des revenus de 222 milliards $, 137 devaient provenir des revenus pétroliers.

Le premier ministre Israélien Benyamin Netanyahou a rencontré le Prince Héritier MBS. Le rapprochement entre l'Arabie Saoudite et Israël est une nouveauté dans la région.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, annonce que le Yémen entre dans la pire famine depuis ces 10 dernières années.

Riyad a déjoué une attaque à la frontière avec le Yémen. Deux bateaux chargés d’explosifs se dirigeaient vers une plateforme pétrolière dans le port de Jizan.

 

Syrie

Alors que les sanctions occidentales bloquent les livraisons de pétrole dans le pays, l’Iran en profite pour écouler son pétrole à Damas.

Le prix du pain a doublé. Il faut rappeler que la guerre civile avait débuté suite à une sécheresse de 4 années et un manque de nourriture. La crise économique, qui frappe le pays, pourrait enfoncer encore plus le pays dans la misère et comme un endroit climatiquement impossible à vivre.

 

Emirats Arabes Unis

Le gouvernement a annoncé avoir trouvé 22 milliards de barils de pétrole non conventionnel (schiste). Au total, le pays aurait 107 milliards de barils sous ses pieds.

Est-ce la réalité, un moyen d’augmenter ses quotas auprès de l’OPEP ou de faire un pied de nez à l’Arabie Saoudite? Dans les couloirs, il se murmure que le pays voudrait quitter l’OPEP et terminer seul la dernière ligne droite de l'ère pétrolier. Cependant, quitter l'OPEP pourrait être diplomatiquement compliqué.

Durant les 5 prochaines années, la Abu Dhabi National Oil Company va investir 122 milliards $ pour l’extraction pétrolière afin de passer de 4 à 5 millions de barils par jour d’ici à 2030. Il faut vite extraire du pétrole avant qu'il ne reste sous le sol.

 

Iran

Avant le 20 janvier 2021, l’Iran est toujours sous le risque d’un coup de sang de Donald Trump. Les installations nucléaires pourraient être ciblées selon la Maison Blanche. Téhéran a accueilli avec un certain soulagement le remplacement de Donald Trump, mais demande à voir.

Le chef du département recherche du nucléaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh a été assassiné. Le système utilisé comprenait une mitrailleuse télécommandée placée dans une voiture. Ce genre de technologie avancée pointe du doigt le Mossad israélien. Dans les mois à venir, l’Iran et les USA pourraient reprendre les discussions sur le nucléaire. Israël n’a donc plus que quelques jours pour faire le nettoyage.

 

Irak

Le pays pourrait atteindre une production pétrolière de 7 millions b/j en 2025 soit une augmentation de 3 millions b/j selon BP et la Japan Petroleum Exploration. La situation économique et politique du pays pourrait retarder cet objectif.

La China National Petroleum et la China National Offshore Oil Corporations aimeraient racheter les opérations d’ExxonMobil dont le plus grand gisement du pays à West Qurna 1. Le chèque indique un montant de 500 millions $.

Alors que les américains ont envahi l'Irak afin de mettre la main sur le pétrole, aujourd’hui c’est la Chine qui gère le pétrole irakien.

 

 

Europe

Les ventes de voitures ont diminué de 8% à 953'616 alors que les pays se reconfinent pour la deuxième vague. La consommation d’essence a diminué de 15 à 20% en novembre par rapport à 2019. 

 

Allemagne

PB et Ørsted vont collaborer afin de produire de l’hydrogène à base d’énergie renouvelable. Le projet Lingen Green Hydrogen propose un électrolyseur de 50 MW. Ørsted, avec ses éoliennes en Mer du Nord, produira de l’électricité renouvelable.

L’Allemagne s’est fortement engagée dans l’hydrogène. Avec la Chine, les deux pays font partie des 2 leaders mondiaux.

Durant les 5 prochaines années, VW va investir 86 milliards $ dans le développement de voitures électriques. Le plus grand constructeur automobile mondial va tenter de remonter le retard pris sur Tesla. Une grande partie de sa production sera faite en Chine.

L’état de Hesse, RMV (Rhein-Main-Verkehrsverbund), Infraserv Höchst  et Alstom vont mettre en service 27 trains à hydrogène. Alstom va fournir les trains iLint à hydrogène et Höchst va s’occuper de produire et livrer l’hydrogène. L’Etat de Hesse et RMV vont paver la voie des prochains trains.

Le modèle Y de Tesla va pouvoir sortir de la Gigafactory de Berlin durant la première partie de 2021 pour des livraisons à travers l’Europe.

 

France

Cet hiver, 43 à 44 réacteurs nucléaires seront en activité sur une flotte de 58 selon EDF. Le coronavirus a freiné les travaux de maintenance. Selon la froidure de l’hiver, la France devra importer plus d’électricité pour compenser le manque de production.

EDF perd 150’000 clients par mois au profit des 47 autres fournisseurs d’électricité. A un rythme jamais vu jusqu’alors, de plus en plus de ménages quittent EDF pour ses concurrents.

EDF compte 27,2 millions de clients, (-8 % sur deux ans). Derrière, Engie poursuit sa croissance avec 4,8 millions de clients (+19%) sur cette même période. Le pétrolier Total, qui a racheté en 2018 Direct Energie, progresse très rapidement, avec 3,3 millions de clients +51 %. On trouve ensuite le pétrolier italien ENI, avec 590’000 clients, +159 % également sur deux ans.

Vallourec, leader mondial de la fabrication de tubes sans soudure destinés à l’industrie pétrolière et gazière, va licencier. L’industriel français est lourdement endetté (€ 3,5 milliards) et a été terrassé par la crise des marchés des hydrocarbures (70 % de son activité). Après une première vague de licenciements de 900 personnes au cours du premier semestre, Vallourec va supprimer 1’050 postes sur plus de 19’000 salariés à travers le monde : 350 en France, 500 au Brésil, 200 en Allemagne.

Dès l’été 2021, la France pourrait bannir l’utilisation du gaz naturel pour les nouvelles maisons. En France 75% des nouveaux logements sont chauffés au gaz. Les émanations de méthane du gaz naturel rendent cette énergie très dangereuse pour le climat. De nombreuses villes américaines ont interdit l’utilisation du gaz dans les nouvelles constructions, tout comme le canton de Genève en Suisse.

 


EROI: Energy Return On Investment (taux de retour énergétique)
Combien d'énergie faut-il pour créer de l'énergie
Ex: 1 baril de pétrole peut extraire 5 barils

 

Russie

L’administration Trump a rajouté des sanctions supplémentaires contre la construction du gazoduc Nord Stream 2 qui relie la Russie à l’Allemagne. Les assureurs et les compagnies de certifications sont désormais interdites de travailler sur le projet long de 2'460 km. Gazprom et Shell soulignent la nécessité pour l’Allemagne de s’alimenter en gaz. En Europe, 14 pays importent plus de 50% de leur gaz en Russie.

La température en Sibérie a dépassé de 3 degrés la moyenne et va devenir l’année la plus chaude dans la région en 141 ans.

Moscou a introduit plus de 500 bus électriques, le "Kamaz 6282" qui offre une autonomie de 70 km. La batterie se recharge de 6 à 12 minutes avec un biberonnage ultra rapide. Le géant Suisse ABB avait réalisé le premier bus de ce type à Genève, mais l'entreprise n'a pas cru à son innovation. Elle est aujourd'hui dépassée par ses concurrents.

 

Danemark

Vestas Wind System, le plus grand fabricant d’éoliennes au niveau mondial, va racheter à Mitsubishi Heavy Industries les actions de sa joint-venture pour un montant de 109 millions €. Cela va permettre à Vestas de relier les éoliennes offshore et celles qui se trouvent sur terre.

 

Suisse

Sur le territoire, la hausse moyenne des températures a atteint les 2 degrés et dépasse presque de deux fois la moyenne mondiale. Les 5 années les plus chaudes entre 1864 et 2019 se sont toutes présentées après 2010.

La société ClimeWorks propose de capturer du CO2 et de le stocker dans des grottes sous-terraines. La start-up zurichoise propose un abonnement à Frs 660.--, (€ 600) pour capturer 600 kg de CO2. Ce business model dévoile le chemin qu’il reste à faire pour approcher une viabilité économique.

Solar Impulse, l’avion solaire de Bertrand Piccard qui avait fait le tour du monde il y a 4 ans, a été vendu à l’entreprise américaine Skydweller active dans la surveillance et l’armée.

Pour la première fois, la Suisse a participé au G20 organisé par l'Arabie Saoudite mais en vidéoconférence. Comme d’habitude, rien n’est sorti de cette rencontre.

Le peuple a voté. La Suisse plébiscite les investissements de la Banque Nationale et les autres institutions financières dans l'industrie de l'armement au niveau mondial. L'économie ne peut pas être ralentie pour des histoires de neutralité à deux balles (même d'un fusil). Du côté de l'initiative des multinationales responsables, c'est le minier Glenncore qui triomphe. Son président, Anthony Hayward, ex PDG de BP, qui avait géré la gigantesque marée noire de DeepWater Horizon comme un parfait abruti, se félicite. Les compagnies pourront placer le curseur de l'éthique là où elles le veulent.

En résumé, la Suisse: un pays riche avec des problèmes de riches.

 Dessin Chappatte: les multinationales responsables

 

 

Asie

Corée du Sud

Hyundai et le groupe pétrolier et chimique anglais Ineos ont conclu un accord pour la livraison d’hydrogène. Hyundai propose des camions et des voitures comme la Nexo dont la production devrait atteindre les 700'000 exemplaires d’ici à 10 ans. De son côté, Ineos implémentera des stations-services à hydrogène. Toyota et General Motors sont également dans ce secteur.

 

Inde

Plus de 250 millions de personnes ont fait la grève à travers le pays. Le gouvernement a plié face aux grandes entreprises multinationales qui aimeraient interdire aux paysans de livrer leurs marchandises dans les marchés. Dans ces multinationales, on trouve des entreprises suisses. Je dis ça, mais je ne dis rien.

New Delhi a importé 3,71 millions b/j de pétrole en septembre (-9.8%). Le coronavirus paralyse une bonne partie du pays.

Le pays désire installer de nouveaux points de recharge électrique le long des routes principales et autoroutes. L’objectif est de proposer des installations de recharge tous les 25 km.

 

Japon

Les 1,23 millions de m3 d’eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima contiennent du carbone 14 et des radionucléides, qui ont des conséquences sur l’environnement. Tokyo a décidé de relâcher cette eau radioactive dans le Pacifique afin de diminuer les coûts de stockage. La Corée du Sud a fait part de son inquiétude.  

Le pays commence à importer de l’hydrogène afin de diminuer ses émissions de CO2. Cependant, l'équation est difficile. L'importation d'hydrogène n'est énergétiquement pas la solution la plus efficiente, surtout si l'hydrogène est fabriqué à partir de gaz ou d'autres énergies fossiles et qu'on y rajoute le transport maritime.

Plusieurs grandes entreprises sont sous la pression d’Apple et de Facebook pour alimenter les datacenters en énergies renouvelables. Les deux géants ont menacé de quitter le pays.

A Onagawa, Tohoku Electric Powe désire remettre en service son réacteur nucléaire endommagé durant le tremblement de terre de 2011 et qui avait causé la catastrophe de Fukushima.

L’université de Tokyo a réussi à produire de l’hydrogène avec un taux d’efficacité à 80%. Il y a 3 ans, ce taux était divisé par 2. A ce rythme, l’hydrogène va devenir très concurrentiel avec l’essence.

 

Australie

La femme la plus riche d’Australie et propriétaire de mines de fer Hancock Prospecting, Gina Rinehart, s’en prend au gouvernement pour les aides et les budgets débloqués pour aider à faire passer la vague de coronavirus. Par-dessus tout, elle craint une augmentation des impôts sur sa fortune et pour son entreprise.
Il est vrai que depuis la pandémie, sa fortune est passée de 21 à 29 milliards $ australiens.

Sa réaction pose la question: combien de milliards faut-il pour être heureux ?

Après avoir subi de violentes attaques informatiques notamment de Chine, le gouvernement planche sur une sécurisation de ses installations énergétiques et l’Internet de l’Energie.

 


Gina Rinehart

 

Les Amériques

Canada

Québec va interdire la vente de voitures à pétrole d’ici à 2035. La province francophone rejoint l’Angleterre et la Californie.

 

Venezuela

Chevron et US Oilfield pourront rester au Venezuela grâce à l’arrivée de Joe Biden. Actuellement la production tourne autour des 370'000 b/j, soit 1,5 million de moins que durant les belles années.

Les hedge funds vautours américains tentent de faire main basse sur les actifs de la compagnie pétrolière nationale PDSV et notamment sa société fille Citgo Petroleum Corp installée aux USA. Comme les tribunaux sont américains, la chose devrait être pliée en faveur de ces fonds vautours. On parle de plusieurs dizaines de milliards $.

 

Le Guyana

ExxonMobil avait mis beaucoup d’espoir dans ces nouveaux gisements en Guyana. Suite à un premier gisement en grand profondeur, les résultats montrent qu’une exploitation commerciale n’est pas viable.

 

Les prédictions de Hubbert sur le peak oil (pétrole conventionnel, sans le schiste) vs la réalité.
Hubbert s'était légèrement trompé sur la date et nettement plus sur la quantité.
Cependant, sa vision était correcte.

 

Afrique

Libye

Le pétrolier français Total va augmenter ses investissements pétroliers dans le pays. Total détient des parts dans les meilleurs gisements comme Sharara, Al Jurf et Mabruk.

Selon la National Oil Company, la production a augmenté de 1 million b/j à 1,25. Une véritable prouesse. Avant la mort de Kadhafi, la production était de 1,6 millions b/j.

 

MacKay: Lavez-vous les mains et tout ira bien

 

Phrase du mois

"La preuve qu’il y a une autre forme de vie intelligente dans l’univers est faite parce qu’ils n’ont jamais essayé de nous contacter." lu dans le blog de Thomas Veillet, Investir.ch

"Les élections américaines, c’est un peu regarder l’élection du Président du monde, sachant que tu n’as pas le droit de voter." Thomas Veillet

"Il n'y a aucune raison de continuer à dépenser beaucoup d'argent dans des énergies comme le nucléaire quand il est clair que chaque dollar dépensé dans le nucléaire est un dollar de moins dépensé dans les sources d'énergie vraiment sûres, abordables et renouvelables comme le vent, le solaire, l'efficacité énergétique, le stockage de batteries technologie de réseau intelligent." John Coequyt, global climate policy director, Sierra Club

Tolerance for opposing views is now in short supply”  Samuel Alito, Juge à la Court Suprème des Etats-Unis.



Sources: avec Tom Whipple d'ASPO USA et Resilience.org  et l'humour des chroniques matinales de Thomas Veuillet Investir.ch, des images de Patrick Chappatte et toutes les informations diverses et variées, récoltées dans différents médias à travers le monde. Un grand merci à R. Richardet pour son aide précieuse ;)

Pour lire la revue complète 2000Watts.org

 

 

 

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org